Confirmer la suppression?

L'avis des internautes

329 avis déposés
Donnez votre avis

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE. A CONSOMMER AVEC MODERATION.

Répandu dans toute la Scandinavie, l’aquavit (du mot latin aqua vitae, eau-de-vie) ne diffère guère de

la vodka par son mode d’élaboration (distillation en continu par alambics à colonne), ni même par ses

matières premières, si ce n’est l’emploi plus important de pommes de terre, les pays nordiques étant

plus pauvres en céréales.

Mais, par un hasard historique imprévu, la Norvège élabore depuis plus d’un siècle un aquavit très

particulier, le «Linié». Son origine remonte à 1805, quand un navire norvégien, le Trondheim Prove,

part pour les Indes et l’Australie, avec à son bord de petits tonneaux d’aquavit ayant précédemment

contenus du xérès.

Mais l’eau-de-vie n’a guère de succès, et le navire revient en Norvège avec son chargement. Or, la

longueur du voyage, le tangage du navire, voire les variations de température, donnent à l’arrivée

une eau-de-vie particulièrement intéressante, d’une belle couleur ambrée, très moelleuse et bien

aromatique.

Jorgen Lysholm, dont la famille était propriétaire du navire, flaire la bonne affaire, et, après avoir

créé sa distillerie à Trondheim, fait voyager ses aquavits sur des navires se rendant en Asie, voire en

Australie.

C’est toujours le cas avec la Lysholm Linié commercialisée de nos jours, qui doit voyager près de cinq

mois en bateau et traverser deux fois la ligne de l’Equateur pour bénéficier de la marque !

/ Aquavit de Linié

Il y a un produit.